Nous avons constaté un problème avec la conversion de documents DOC, DOCX, ODT et RTF en EPUB avec notre automate de création.

À l’heure actuelle, nous recherchons la cause du problème et une solution.

Si vous rencontrez ce problème de conversion, nous vous recommandons de créer et de charger un EPUB.

Quoiqu’il y ait plusieurs choix de logiciels de conversion en EPUB, Calibre (Téléchargez ici) montre le plus de résultats satisfaisants pour créer un EPUB compatible avec notre système. Prenez le temps de lire leurs ressources (Disponible ici) pour créer un EPUB 2 que notre système peut valider.

PS : Nous avons identifié une second solution de palliation si vous chargez un document au format DOCX. Ouvrez votre fichier sous Microsoft Word ou OpenOffice ou LibreOffice et convertissez-le en format ODT.
Si votre fichier est autrement formaté correctement (styles, images, etc.), il y a de grandes chances que la conversion réussit.

isbn et revente en librairie

Bonjour,

J'aimerais savoir si c'est possible avec le n° isbn de lulu de déposer mes livres dans des librairies comme la fnac avec le même isbn ?

Par avance merci.

Réponses

  • potetjppotetjp Bibliophile

    Ce n'est pas une question d'ISBN; c'est une question d'acceptation par le libraire. En général, les libraires français refusent les livres publiés par Lulu ou d'autres entreprises comme Lulu, tout en se plaignant de la concurrence d'Amazon. Dans le cas de la FNAC, le libraire est le chef de rayon du point de vente auquel vous vous adressez.

    Allez à la librairie du Musée du Quai Branly, Paris, et cherchez mes livres sur les Philippines. Il n'en ont aucun en dehors d'un volume ancien publié en 1986 avec mon co-auteur Maurice COYAUD (Contes et nouvelles ds Philippines).

    Je leur ai demandé pourquoi. Ils m'ont répondu qu'ils ne pouvaient pas accepter des ouvrages dont ils ne pouvaient pas retourner les invendus. Leur explication est bizarre car je leur avais proposé de leur faire livrer deux exemplaires de chaque par Lulu. Évidemment, j'aurais récupéré les invendus. Bref, il doit y avoir une autre explication.

    Il m'a été suggéré par un auteur expérimenté de créer ma propre micro-entreprise et d'assurer ainsi la diffusion de mes livres en entrant leurs caractéristiques dans une certaine banque de données propre aux librairies françaises. Je n'ai aucun envie de me lancer là dedans. Les lecteurs intéressés s'adressent directement à Lulu où achètent chez Amazon.

    Jean-Paul G. POTET 

     

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.