L'Onirothèque de Quentin Cumber, Volume 1

J'ai commencé à noter les rêves dont je me souvenais à partir de l'adolescence en vue d'une analyse psychologique le jour où j'en aurais eu un nombre suffisant. En fait, tout en continuant à les collectionner, je ne suis jamais allé jusqu'au stade de la dissection, préférant les conserver tels quels, comme s'il s'agissait de micro-oeuvres littéraires sans explication de texte. Mon principal travail d'édition a consisté à faire un index. Ceux à qui j'ai donné quelques exemplaires gratuits m'ont avoué les lire au hasard et parfois passer par l'index où ils ont repéré les noms de célébrités.

http://www.lulu.com/shop/jean-paul-g-potet/loniroth%C3%A8que-de-quentin-cumber-volume-1/paperback/product-20334769.html

Réponses

  • Potetjp, tu "troll" un peu là ^_-

    essaye de regrouper tes pubs...
    je sais que le forum est mort et qu'il faut bien vivre, mais tu risques de te faire chopper par un modo ^^
  • Ah! Quelqu'un qui se réveille! Smiley heureux  Pas du tout, Manù.

    Du côté anglais, le forum Hot Off the Press "Vient de sortir" a été récemment remplacés par deux autres : Author Workshop "Atelier d'Auteur" et Shameless Promotion "Promotion sans Vergogne".

    Dans le premier, on présente ses ouvrages et on accepte d'en discuter, surtout quant à la forme. Dans le second, on les mentionne, mais aucun commentaire n'est admis. Ce dernier point ne peut être contrôlé pour le moment car le logiciel de Lulu n'a pas prévu ce cas, modérateur dixit, mais un informaticien y travaille.

    Du côté français, il n'y a jamais rien eu de tout cela sans doute parce que très peu de francophones publient chez Lulu et la majorité de ceux qui le fond ne tiennent pas à faire connaître leurs ouvrages. Pourquoi il en est ainsi, je n'en sais rien. C'est l'un des mystères insondables de la mentalité française. Comme j'ai un pied de chaque côté, je vois bien les différences.

    Indépendemment du côté promotionnel, les forums français de Lulu ont très peu d'activité. Je ne vois donc pas quel mal il y a signaler l'existence de mes livres. Tout le monde devrait en faire autant.

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.