Prix de vente

Bonjour,

Ai-je le droit de solder mes livres dans les salons?

Avez-vous la réponse ou un lien vers un début de réponse?

Merci de votre aide

Réponses

  • Bonjour à vous! Je n'ai pas de réponse à votre question, mais je saut sur l'occasion car vous êtes la seul personne qui émette un signe de vite sur lulu.com. Savez vous par hasard si lorsque l'on utilise notre ISBN personnel sur lulu, le cout de fabrication du livre augmente ? En vous remerciant. 

  • Réponse à Phnoe...:

    En théorie, la loi Lang a institué en France le prix unique du livre, avec possibililté d'une remise maxi de 5%. Si vous comptez solder dans cette limite, y'a pas de problème. Sinon, c'est illégal.

    Pour aller au-delà de ces 5%, soit vous envisager d'agir en bouquiniste revendant des livres d'occasion ou déstockant des livres neufs qui ne sont plus en distribution, soit vous vous dites qu'en théorie vous n'avez pas le droit, mais qu'en pratique et vu que vous êtes l'auteur (et en partie distributeur), tant que personne ne s'en plaint...

    Réponse à Whriter:

    Au risque de troubler la quiétude des innombrables fantômes qui hantent ce forum sans que vous ne les ayez remarqués, je tente l'émission d 'un signe de vie! Et pour dire que ce n'est pas ce genre de remarque qui donne envie de vous répondre... le fait de ne pas avoir eu de réponse à une question antérieure ne la justifie pas (surtout en plein été, traditionnellement marqué par de fantomatiques vacances) et devrait plutôt vous inciter à vous interroger: s'il n'y a pas eu de réponse, c'est peut-être simplement que les fantômes qui prennent bénévolement la peine de répondre à des questions mille fois posées se disent qu'en prenant la peine de consulter des posts guère plus anciens, vous découvrirez la réponse tout seul (notamment celle de Lucie à ma propre question voici 2 mois environ quant à l'impression que l'ISBN gratuit de lulu fait augmenter le coût du livre, ce que Lucie a démenti poru l'ISBN lulu, alors à plus forte raison pour un ISBN perso qui est transparent pour lulu puisque c'est vous qui l'insérez sur votre couverture et dans vos pages).

    Par contre, ne confondez pas absence d'augmentation liée à l'ISBN et augmentation liée à l'option de distribution que vous aurez choisi. L'ISBN est surtout utile pour le référencement dans les bases de données de distribution des libraires ou d'Amazon. Et il faut bien que les distributeurs vivent aussi, ce qui implique de prévoir leur marge.

     

  • Merci de votre réponse! C'est justement en ayant parcourut d'innombrable posts que mon inquiétude est apparue. Je suis tombé sur un message laissant entendre que si l'on assignait son propre ISBN, le prix d'impression livre doublé. C'est pourquoi je commençais a douter, car ayant fait la demande d'un ISBN avec l'optique d'imprimer mes exemplaires sur lulu.com, j'avais peur que mes plans tombent à l'eau. Merci beaucoup pour votre réponse, et en aucun cas, ma remarque sur les réponses inexistantes était une atteinte à qui que ce soit. L'impatience est l'angoisse ont pris le dessus. Veuillez m'en excusez.

    Mes salutations. 

  • hello

    Grap1705 a bien répondu (doublement ^_-) sur le prix du livre....
    Toutefois PHNOE, il y a un truc auquel il faut penser : si tes livres sont distribués partout (ou presque) et que toi tu vends tes livres à -50% tu fais un enfant dans le dos aux libraires (et client) qui te diffusent à plein tarif... et comme souvent il y en a qui trainent dans les salons, te plaind pas du retour de tes livres...écorné ^^
    bref l'honnêteté (et la loi) te pousse à -5%....

    Grap1705 je ne sais pas si un album à petite série, sans isbn et dont tu es le propre auteur-producteur ET diffuseur (salon par ex) peut ou pas avoir le prix libre...
    T'as une info là dessus ?
    J'ai lu la loi lang, mais c'est pour les éditeurs / diffuseurs/ auteurs de...1981...pas de 2011!quand tu fais moins de 100 livres je me demande si on rentre ou pas dans cette loi...
    Je sais, un livre c'est un livre, mais tu sais comme moi qu'un livre auto-édité à toute autre considération....
  • Salut Manù,

    Je ne suis pas juriste alors ma réponse vaut ce qu'elle vaut (tout comme celle d 'un juriste d'ailleurs, puisque pour ces gens qui vivent sur le principe selon lequel "tout se plaide", devant un tribunal, il y en a toujours au moins un des deux qui a tort ;-) , mais le cas que tu évoques d'un album en petite série sans ISBN et que tu diffuses librement par toi-même ne me semble pas correspondre au cas d 'un livre officiellement édité et catalogué pour la diffusion en librairie. C'est davantage de l'impression privée que tu revends sous ta propre responsabilité, même si, il est vrai, ça répond nénamoins à la définition légale d'un livre. Sans ISBN, pas de diffusion via les circuits traditionnels, donc personne à qui tu puisses faire de l'ombre. On tombe alors dans le cas d'un produit à base de papier que tu dois pouvoir librement négocier avec l'acheteur comme tu négocierais la vente d'un jouet en bois sur un marché. La loi Lang vise avant tout à éviter que les gros distributeurs et libraires puissent avoir la peau des petits, pas à empêcher de vendre ses propres ouvrages tout seul hors des circuits officiels.

    Et puis, comme je le disais dans le précédent post, en pratique, tant que personne ne se plaint... et qui pourrait se plaindre ici alors que tu ne fais de petits dans le dos d'aucun concurrent?

  • A Whriter:

    No problemo! ;-)

  • Bonjour,

    Je reste persuadé que non.
    Votre ISBN figure sous forme d'image sur votre 4° de couverture. Je ne vois pas comment Lulu pourrait le détetecter pour modifer ses prix.

  • Merci grap1705... de votre réponse.

    Effectivement la loi Lang ne s'applique qu'aux ditributeurs et je me disais qu'en tant qu'auteur-éditeur je pouvais faire ce que je voulais avec mes bouquins...
    Dommage qu'il n'existe pas une réponse "officielle" sur ce sujet.

    Auriez vous des pistes de recherche?

  • Bonjour Phnoel

    A mon avis, le mieux pour une réponse, sinon officielle du moins plus documentée et éprouvée, serait d'interroger la Société des Gens de Lettres, à moins que la réponse ne puisse se trouver directement dans les infos de leur site www.sgdl.org

    Philippe Granger   www.respectetverite.org

     

  • Merci, je vois avec eux et je ferai un retour
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.