Changement dans les réponses du formulaire AFNIL

Chers amis Lulu, voici ce qu'il faut désormais inscrire dans le formulaire de demande d'ISBN AFNIL:

nom de l imprimeur : lulu.com

tirage (nbre d ex) : impression a la demande

date d impression : impression a la demande

date de remise en vente prévue : (mettre la date a laquelle vous souhaitez avoir l' ISBN - c' est pour mesurer le degré d urgence)

Ainsi, Lulu.com est reconnu pour ce qu'il est, plus besoin de tricher. C'est une bonne nouvelle. D'autres vont suivre Smiley clignant de l'œil Patience.

Réponses

  • En effet, bonne nouvelle. Il y a un texte qui établit clairement le statut de l'impression à la demande, et son éligibilité à l'ISBN ?
  • Pas de texte, mais une reconnaissance sans doute fruit de nos contacts pré distro et du nombre assez élevé de demandes d'ISBN généré par Lulu Smiley clignant de l'œil Ils ont sans doute dû embaucher pour arriver à nous les délivrer en 3 jours ! Qu'ils en soient remerciés.
  • Merci Annie pour cette information
  • "annie david" wrote:

    Pas de texte, mais une reconnaissance sans doute fruit de nos contacts pré distro et du nombre assez élevé de demandes d'ISBN généré par Lulu Smiley clignant de l'œil Ils ont sans doute dû embaucher pour arriver à nous les délivrer en 3 jours ! Qu'ils en soient remerciés.

    --


    Smiley très heureux Sans oublier, bien sûr, mon intervention de l'an dernier auprès de l'AFNIL, qui a clairement débloqué la situation, non seulement pour moi, mais aussi pour quelques autres qui malgré des relances répétées, n'obtenaient pas de réponse...
  • Mais bien sûr, cher Robert. Si tu as un tuyau pour que ceux qui y tiennent vraiment puissent déposer leur livre imprimé à la BnF sans tricher, les Lulus sont preneurs. Les livres dotés d'un ISBN français, cela va sans dire. Aux USA , on n'en est plus là.
  • "annie david" wrote:

    Les livres dotés d'un ISBN français, cela va sans dire.

    --

    Annie,

    Il y a J.M. (tu vois qui c'est?) qui a fait sa demande à partir d'Espagne, Ibiza, car il est toujours citoyen français. Cela fait 5 fois qu'il se reprend. Toujours rien! Il s'est découragé! Peux-tu lui venir en aide de ma part?

    PFG :roll:
  • C'est le lieu de résidence, l'adresse permanente de l'auteur qui doit être pris e considération , je suppose; Si l'auteur a des amis ou de la famille en France, il peut demander un ISBN français, sinon qu'il voie auprès de l'agence ISBN espagnole.
  • "annie david" wrote:

    C'est le lieu de résidence, l'adresse permanente de l'auteur qui doit être pris en considération , je suppose; Si l'auteur a des amis ou de la famille en France, il peut demander un ISBN français, sinon qu'il voie auprès de l'agence ISBN espagnole.

    --


    Annie... Je lui transmets aussitôt cette réponse par courriel dès que j'aurai une petite précision supplémentaire. Tu écris cependant "je suppose"... eh bien, moi aussi je me faisais la même supposition puisqu'il réside en Espagne. Il a certes de la famille en France. Tu ne veux pas dire par là qu'il devra fournir leur adresse en France, n'est-ce pas?

    PFG
  • Si. Les ISBN français vont au résident français ou qui a une adresse en France.
  • "annie david" wrote:

    Si. Les ISBN français vont au résident français ou qui a une adresse en France.

    --


    Ok, je lui écris maintenant... merci!

    PFG
  • Quote:

    Chers amis Lulu, voici ce qu'il faut désormais inscrire dans le formulaire de demande d'ISBN AFNIL:
    nom de l imprimeur : lulu.com
    tirage (nbre d ex) : impression a la demande
    date d impression : impression a la demande
    date de remise en vente prévue : (mettre la date a laquelle vous souhaitez avoir l' ISBN - c' est pour mesurer le degré d urgence)

    --


    Je viens de me procurer les deux imprimés demande ISBN à l'AFNIL et demande de dépôt légal à la BNF. Dans un but constructif, je signale ce qui me semble une erreur (les formulaires ont pu changer depuis).

    Le formulaire AFNIL ne pose qu'une seule des quatre questions ci-dessus : nombre d'exemplaires du tirage.

    Le formulaire de la BNF en pose trois : nom de l'imprimeur, nombre d'exemplaires du tirage, date de remise en vente prévue.

    Aucun des deux ne demande la date d'impression.

    Si ça peut éviter à d'autres de chercher (en long en large et en travers :wink: ) dans quelle case on doit répondre à des questions qui ne sont pas posées. Cela dit, les réponses conseillées sont utiles, mais elles concernent les deux formulaires.
    Pour finir, je dirai qu'il vaut mieux avoir plus de réponses que de questions, plutôt que l'inverse.
  • Ne dis surtout pas à la BnF qu'il s'agit d'impression à la demande, ton livre serait refusé. Dis que tu en fais 100 ex et ne cite pas Lulu.com si possible. Pour l'AFNIL, par contre, aucun problème.
  • Décidément les administrations ou organismes assimilés ont une logique qui défie toute logique. En partant du principe que tu énonces et en considérant que la BNF est allergique aux publications à la demande, mettre cent exemplaires OK, mais dans le bandeau : nom et adresse de l'imprimeur, quoi mettre si lulu.com n'est pas le bienvenu ? Je ne peux pas inventer un nom d'imprimeur quand même. C'est quand même dingue que ce procédé d'édition soit si mal reconnu et considéré.
  • Alors tu mets Lulu.com et tu ne mentionnes surtout pas l'impression à la demande. De la logique de la BnF j'ai déjà parlé maintes fois dans ce forum . Ne perdons plus notre temps. Ce qui gêne la BnF peut-être, au fond du fond, c'est que les livres ne soient plus des denrées périssables à conserver à grands frais, alors qu'il suffit d' avoir des milliers de manuscrits conservés sur des supports informatiques. Bien sûr que chez Lulu on trouve des bizarreries (je suis gentille), mais chez les éditeurs de tout poil aussi.
    Je répète donc : si la cela gêne la BnF de stocker des livres non passés sous les fourches caudines de comités de lecture du côté de St Germain des Prés, que celle-ci compresse les PDF des livres reconnaissant être issus de la POD sur des supports informatiques. Elle le fait bien pour les sites internet, dont ceux qui évoquent ces livres, précisément ! Tout ce que l'on veut , quand on dépose à la BnF, c'est une trace officielle et la présence dans sa base de données OPALE. Aux États-Unis, le Books in Print ne demande rien à personne et inscrit nos livres dans ses bases dès lors qu'ils sont dits édités aux États-Unis. POD Lulu bienvenue.
  • Finalement que peut-on écrire dans adresse de l'imprimeur et adresse du façonnier ?
    Lulu.com et c'est tout ? Sans adresse physique ?
    Merci d'avance.
  • Tu peux mettre Impression Lulu.com en Europe
    et l'adresse US de Lulu semblant avoir changé récemment, je te la donne sous peu. C'est toujours en Caroline du Nord , à Raleigh.
  • Ok !
    Je mets donc imprimeur et dernier façonnier :
    Lulu.com en Europe
    Merci beaucoup
  • Bonjour!
    tout nouveau sur ce site je souhaite publier un roman, mais certains choix me laissent perplexes!
    Ecrivant en francais, il semble plus interessant de demander son propre ISBN, mais la publication par soi même ne semble autorisée sur Lulu que pour les auteurs américains, qu'en est il vraiment?
    Dans le cas de publication Lulu, quels sont les avantages de distibution par rapport à une autopublication?
    Merci pour ces précieuses infos!
  • Bonjour Frédéric,
    Lulu est un site qui publie de nombreux auteurs français en auto-édition depuis plus de deux ans sans problème. Il te suffit de ne pas opter pour une distribution Publié par Lulu si tu veux apposer ton propre ISBN .
    La distribution Publié par Lulu ne présente pas d'intérêt particulier pour un livre francophone, ne clique donc pas sur le lien Acheter un Pack de Distribution et c'est tout. Quand nous aurons lancé une distribution française , tu pourras reconsidérer tes choix puis que sur Lulu, tout est modifiable tout le temps. Même ceux qui prennent une distribution peuvent l'arrêter d'un simple clic.
    Sur Lulu, tu es l'éditeur, il s'agit d'impression à la demande, aucun achat ne t'est imposé, aucun droit ne t'est confisqué.
    Un conseil : change ton pseudo, il est un peu long Smiley heureux Ça se fait dans Liste de Contacts, en page d'accueil de ton compte, colonne de gauche.
    Pour toucher tes revenus créateur, pense à ouvrir un compte sur Paypal puis à revenir sur Lulu inscrire l'adresse email qui te sert d'identifiant Paypal dans Changer les Informations de paiement, sous Mon Revenu. Ainsi , quand quelqu'un achète ton livre sur le site Lulu, tu es payé le mois d'après sur Paypal.
  • Bonjour à vous, Annie, Sébastien,

    Je suis tout nouveau sur Lulu (et je vous ai repérés comme interlocuteurs de la communauté). J'ai publié (et commandé) un premier ouvrage.
    Et voilà, je viens de découvrir ce forum où il est question d'ISBN français (et de formulaire AFNIL).
    Et là, je ne pige plus:
    un ISBN de notre choix (français, en l'occurrence) ne pourrait concerner, si j'ai bien compris, que les livres "publié par vous".
    Or, il est indiqué au néophyte commençant son projet, que "publié par vous" n'est disponible qu'aux Etats-Unis (et pas en Europe).

    Pouvez-vous m'éclairer sur ce sujet:
    en clair, comment publier ici sous un ISBN français de façon à se trouver dans les circuits de dsitribution français ?

    Et bravo à vous pour votre disponiblité !
  • Bonjour Dominique,
    Il n'y a pas encore de distribution française. En attendant vous devrez distribuer vous-même votre livre autour de vous. Si vous vous voulez figurer sur Amazon.com dans les livres en anglais, prenez le pack de distribution Publié par Lulu, qui est gratuit, et vous donne un ISBN américain. L'intérêt est limité pour un livre en français. A moins d'avoir également une autre version sous ISBN français en accès privé pour la distribuer autour de vous, ou dans un autre format.
    La plupart des auteurs Lulu Français ont un ISBN français et distribuent leur livre eux-même avec succès si le livre est intéressant et exempt de fautes d'orthographe, il n'y a pas de raisons Smiley heureux
  • Merci Annie pour ces éclaircissements (et leur rapidité ! wouah !)

    Donc si je comprends bien,
    pour un projet avec ISBN français, tout doit commencer par :
    "Le garder privé et accessible seulement par moi "

    Ensuite, l'auteur fait sa demande d'ISBN (s'il souhaite être distribué) par le formulaire AFNIL, il intègre cet ISBN sur sa couverture (avec l'ancien outil de conception Lulu).
    Puis il fait sa demande de dépôt légal (car il compte bien en distribuer plus de 100 exemplaires), etc...

    Dominique.
  • Le nouvel automate de couvertures fait de très belles choses personnalisables. Rien ne t'empêche de récupérer le PDF de la couverture et d'y ajouter ton code-barres français, le prix dessous et le rappel du numéro ISBN au-dessus... Tu peux aussi te donner un nom de maison d'édition , ça ne mange pas de pain. Sous Photoshop. Ensuite tu aplatis bien l'image, tu l'enregistres en PDF et tu fais une révision pour envoyer ta couverture d'une seule pièce en PDF ainsi complétée.
    J'ajoute que certains formats (A5, carré, comic) sont avantageux , surtout par 25 exemplaires...
  • Bonsoir Annie,
    Ce n'est pas faute d'essayer, mais franchement, je ne trouve pas comment les auteurs français arrivent à apposer leur ISBN français sur la couverture (en lieu et place du code barre généré automatiquement par Lulu Studio):
    1 - Tenter de modifier un PDF sans l'onéreuse suite Adobe, c'est impossible. Avec Photoshop, non plus, je ne vois pas. Et, en outre, je n'ai pas trouver comment intégrer le PDF de couverture modifié dans le projet Lulu.

    2 - Dans Lulu Studio, on ne peut pas non plus apposer un ISBN qui nous vient d'ailleurs que Lulu.

    Comment diable les auteurs français ont-ils donc pu apposer leur ISBN (venant de l'Afnil) ?
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.