dépôt-vente

Je pense que les auteurs Lulu ne devraient jamais accepter le dépôt-vente, mais demander aux libraires intéressés de leur passer directement une commande. D'un point de vue commercial, une librairie est un point de vente comme un autre et un livre est un produit comme un autre. Les supermarchés ont-ils en dépôt-vente les articles qu'ils nous proposent?

J'ai désormais adopté la procédure suivante.

1) Le libraire me signifie par courriel ou par lettre les titres qui l'intéressent et en combien d'exemplaires chacun.

2) Je fais une simulation de commande et augmente le prix de l'envoi (expédition & TVA comprises) du bénéfice que je veux faire.

3) J'envoie le devis au libraire.

4) Dès que j'ai reçu et encaissé son chèque, je lui fais expédier les livres directement par Lulu.

Réponses

  • N'est-ce pas un peu en contradiction avec la politique du prix unique du livre en France?

    Je pose juste la question, hein, ce n'est pas une critique! Smiley heureux

  • Bonjour,

     

    En principe le prix de vente est fixe, si votre livre est à 20 euros, le port s'ajoute ensuite. J'ai une expérience de libraire, et lorsque j'achetais chez un petit éditeur parisien, j'avais tout simplement une remise de 33% sur le prix TTC, ensuite le libraire ce fait sa marge sur la différence, il faut savoir que le livre rapporte peu pour un libraire, il faut en vendre ! je parle du petit libraire, pas des usines... 

    Il ne faut rejeter le dépôt vente, à condition de faire un contrat sur une durée courte qui vous implique de retourner voir le libraire, et créer un lien.

  • J'ajoute de les éditions Dangles font du dépôt vente auprès des libraires, ce permet de faire connaître l'ensemble de la collection, sans que le libraire avance de l'argent sur des livres qui resteraient sur les bras.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.