Question basique

Salut les gens ! Smiley heureux

Voilà, c'est la première fois que j'utilise Lulu et j'essaye de faire ma propre couverture.
Petit souci : je ne comprends pas bien toutes les exigences...

Dans l'assistant, à quoi correspondent les grosses marges ?

Sur le machin automatique, ça parle de marque de coupes, kézako ?

A quoi correspond la zone verte transparente sur l'aperçu ?!

Réponses

  • potetjppotetjp Bibliophile

    Bonjour,

    Je ne crée que l'image de couverture, mais jamais la couverture complète car c'est trop compliqué, et puis j'ai peur de ne pas savoir placer l'ISBN et quelles dimensions lui donner, tout cela étant normalisé.

    Je suis donc les étapes de l'automate de Lulu pour créer ma couverture. Il me laisse choisir la couleur du fond, intégrer des textes et des images, modifier le titre (position, police, couleur, taille des caractères). En plus, l'automate place directement l'ISBN là où il le faut et dans les dimensions correctes. J'importe les images dont j'ai besoin pour ma couverture depuis mon ordinateur. Pour vous donner une idée de ce que je peux faire uniquement avec l'automate Lulu, voici la jaquette d'un livre relié toile bleue.

    Baybayin-dust jacket-08cm-2013-12-12.jpg

    Pour autant que j'aie compris, ceux qui crèent la couverture complète sous forme d'image doivent garder à l'esprit que seule la partie dans le cadre intérieur du patron fourni par Lulu sera visible, le reste étant soit coupé dans le cas des couvertures souples, soit replié et collé à l'intérieur dans le cas des couvertures rigides.

  • potetjppotetjp Bibliophile

     P.S. Tout ce qui est dans la zone verte du patron est coupé.

  • Merci de votre réponse...

    J'ai trouvé les patrons (j'ai mis un sacré bout de temps), mais il y a des tas de zones différentes !

    "Document size" (En gros c'est tout le bazar.)
    "Trim Area"
    "Live Area"
    "Joint Area"

    J'aimerais bien comprendre à quoi tout cela correspond, ou à quoi cela sert et surtout qu'est ce qui sera visible in fine sur la première de couverture ?! (Idem pour la 4e de couv)

    Est ce que c'est juste le plus petit rectangle intérieur ?
    Ou bien la fine marge bleue autour sera t-elle également prise en compte ?
    Je crois avoir compris que la grosse marge orange, on ne la verra pas...

    J'avais tenté le machin automatique de lulu, mais soit je sais pas m'en servir, soit chez moi il y a de gros soucis qui m'empêchent de m'en servir... (Pourtant j'ai essayé plusieurs navigateurs mais j'arrive même pas à déplacer des blocs de textes, dès que j'y touche ça zoome, et si je veux utiliser les barres de défilements, ça dézoome, c'est inutilisable.)

    NB : Je précise que j'ai choisi couverture rigide sans jaquette.

  • potetjppotetjp Bibliophile

    J'ai plusieurs tirages privés avec couverture rigide sans jaquette. J'en suis content car le résultat est plutôt solide. C'est du beau travail.

    Le patron de l'automate est assez clair; il faut créer une image de couverture pour la "façade" qui dépasse les dimensions du livre parce que tout ce qui va au-delà des bords est rabattu et collé au dos puis recouvert d'une page épaisse blanche qui solidarise la couverture avec l'ensemble des cahiers du livre.

    Ce qui est visible lorsqu'on pose le livre sur la table, c'est ce qui est dans le cadre intérieur et sa petite marge. Tout ce qui est dans la partie rougeâtre du patron ne compte pas pour le résultat final. Il faut garder le titre à l'intérieur du cadre central.

    Les dimensions des bords perdus sont donnés par Lulu dans l'une des fiches d'instruction.  (luluthèque > apprendre > image de couverture).

    http://connect.lulu.com/t5/Mise-en-page-de-la-couverture/Dimensions-des-images-de-couverture/ta-p/33476

    Comme vous débutez, le plus simple est de télécharger une image nettement plus grande que le livre et de la positionner à la main dans le patron de la couverture pour que la partie qui sera visible soit celle qui vous convient. 

    Dans un patron donné, vous ne pouvez pas déplacer les cadres. Vous ne pouvez que les remplir, ce que j'ai fait dans la jaquette ci-dessus.

    Vous pouvez déplacer ce que vous avez mis dans un cadre à l'intérieur de celui-ci. Pour ce qui concerne les cadres contenant le nom de l'auteur et le titre du livre, vous pouver descendre chacun des deux séparément en utilisant la touche "retour" de votre clavier. Tout se passe comme si le cadre s'allongeait, bien que rien ne l'indique en dehors de la descente du titre jusqu'à l'emplacement qui vous convient.

  • Merci de vos informations potetjp !

    Après avoir contacté le service client, j'ai eu une réponse qui m'a bien éclairé ! (J'espère qu'ils m'autorisent à la copier ici...cela peut servir à d'autres...)

    Les bandes vertes autour de la couverture sont les bords perdus qui seront coupés avec le massicotage. Tout ce que vous voyez sous la bande verte sera coupé au massicotage.

    Sans bords perdus, vous courrez le risque d'obtenir des bandes blanches autour de la couverture. Attention, un fond perdu n'est pas une marge! Il s'agit de la partie qui sera coupée lors du massicotage des livres par l'imprimeur. Dans le cas d'une couverture rigide, il faut compter la partie de la couverture qui est rentrée à l'intérieur.

    Nous indiquons les exigences requises pour votre couverture dans l'automate. Celles-ci comporte les bords perdus.

    Je vous conseille d'utiliser notre modèle pour Roman à couverture rigide sans jaquette. Gardez les éléments importants et textes à l'intérieur de la zone appelée en anglais « live area ». Cette zone blanche est votre couverture après l'impression et le massicotage. Ne placez pas de texte ou autres éléments importants trop près du bord.

    La zone orange est le bord perdu qui sera coupé au massicotage et la zone bleue est la marge de sécurité pour couvrir la variation à la coupe.

  • potetjppotetjp Bibliophile

    Merci

  • Bonjour,

    potetjp a très bien répondu à la confection d'une couverture à partir de l'automate lulu. Cependant il est facile de faire entièrement sa couverture, de A à Z, à condition d'utiliser un logiciel adapté, logiciel de dessin tel AdobePhotoshop ou SerifX. Même un logiciel de traitement de texte peut être utilisé.

    Le format de la couverture est évidemment fonction du format du texte choisi. Ce qui change, c'est la taille du dos, celle-ci étant fonction du nombre de pages du texte (le nombre de pages doit être divisible par 4... rajouter des pages blanches à la fin le cas échéant).

    Lorsque vous connaissez votre nombre de pages, à partir de Mon Lulu vous cliquez sur "Calculateur de largeur de dos", vous renseignez NB ou couleurs, format, nombre de pages, et vous obtenez des mesures que vous notez soigneusement (largeur, hauteur, dos). La largeur vous donne la valeur de la somme de la une et de la 4 de couverture + votre dos (c'est votre livre fini lorsque vous l'ouvrez à l'envers et que vous le mettez à plat).

    Soit L cette largeur et H la hauteur donnée. Dans votre logiciel de dessin ou autre vous créez un rectangle de dimensions L sur H. C'est la taille de votre livre à plat. Il faut alors déterminer l'emplacement exact de votre dos selon les dimensions données. Tous les logiciels de dessin vous permettent de placer au 1/10e de mm.

    Il vous suffit (façon de parler) de placer photos, textes, dessins, etc... Les dimensions données par lulu tiennent compte du massicotage futur. Il ne faut donc pas placer un texte important trop près du bord (2 à 4mm) sinon il risque d'être tronqué. Se souvenir aussi que la une de couverture est à droite, et la 4 à gauche.

    Lorsque ceci est fait, et après sauvegarde, faites une transformation PDF que vous pourrez envoyer chez lulu.

    Amicalement.

    NB - potetjp fait de très belles couvertures, que j'ai eu l'occasion d'apprécier, et je pensais qu'il les faisait entièrement sans utiliser l'automate. Comme quoi !...

  • potetjppotetjp Bibliophile

    Merci du compliment Germomontage.

    Je passe surtout beaucoup de temps à créer l'image de couverture. Il faut souvent un grand nombre de soirées avant de parvenir à celle qui me convient.

    Un problème récurrent est celui de la partie sur laquelle le titre va se détacher. Une fois incrustée dans la couverture, il arrive qu'elle ne donne pas le résultat escompté. Dans ce cas, il faut laisser la création de la couverture en suspens et retravailler l'image dans Photoshop. De ce côté-là, Lulu est formidable, car il conserve le projet à l'état de brouillon apparemment aussi longtemps que nécessaire.

    Autre détail, parfois l'automate signale que mon image n'est pas bonne avec son panneau triangulaire jaune avec un point d'exclamation noir. Je n'en tiens plus compte car il réagit ainsi lorsque l'image est très travaillée ou a plusieurs couches aplaties en une seule.

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.