Lulu et les Droits de Reproduction : DRM (Digital Rights Management)

Le système d'exploitation ou la technologie imposent des restrictions (concernant le droit d’accès ou la reproduction) sur les contenus numériques (eBooks, musique, etc.). L'éditeur ou l'auteur d'un eBook, et non le détaillant, détermine le niveau de restrictions appliquées à un eBook. Cela comprend par exemple le nombre de fois qu’un eBook peut être téléchargé pour un seul achat, et ainsi que le nombre d'appareils (ordinateurs, liseuses, etc) sur lesquels l’eBook peut être téléchargé.

Les eBooks cryptés ou protégés contre la reproduction ne peuvent être lus que sur des ordinateurs ou des appareils portatifs autorisés et téléchargés qu'un nombre limité de fois. Un eBook protégé contre la copie ne peut pas être imprimé et requiert un logiciel spécifique, comme Adobe Digital Editions pour être lu.

Un eBook non-crypté ou non protégé contre la copie peut être copié et transféré sur autant d'appareils ou d'ordinateurs que voulu un nombre illimité de fois.

Depuis le 2 juillet 2013, Lulu ne soutient plus la vente et le téléchargement des eBooks protégés par DRM sur la place du marché Lulu.

La protection DRM fonctionne pour le mieux quand elle est administrée par ceux qui contrôlent la façon dont le contenu est acheté et visualisé. Des entreprises comme Amazon, Apple et Barnes & Noble intègrent l'expérience utilisateur de l'achat au téléchargement jusqu'à la lecture. Ces entreprises font un travail fantastique dans ce domaine. Les eBooks publiés avec Lulu et distribués au travers des canaux de distribution continueront d'inclure le cryptage appliqué par ces détaillants.

Sign In or Register to comment.